Auteure

AUTEURE-ÉCRIVAINE : Un métier

Nature du travail

 

De la fiction à la réalité

    L'écrivaine écrit des fictions ou relate des histoires réelles. Ses récits peuvent être narratifs, comme les romans (historiques, policiers, de science-fiction, etc.), les biographies ou les nouvelles. Ils peuvent aussi être théâtraux (tragédies, comédies), argumentatifs (essais, pamphlets) ou graphiques (bandes dessinées, mangas). Souvent, l'écrivaine se spécialise dans un seul genre. Elle peut aussi voguer d'un genre à l'autre et écrire à la fois romans policiers et de science-fiction par exemple, ou romans et essais.
 

Se documenter

    Une fois le sujet de son livre défini, l'écrivaine se documente, réalise des interviews, mène des enquêtes, se déplace... Plus elle fera de repérages sur place et se frottera au réel, plus son livre sera crédible et plus le lecteur pourra s'identifier aux personnages. En général, l'écrivaine lit beaucoup. Cet exercice lui permet de perfectionner son style et de s'inspirer, sans pour autant plagier. Elle peut reprendre ainsi les notes prises tout au long de ses recherches passés afin de les concentrer dans une « plastique » littéraire accessible au plus grand nombre.
 

Écrire

    Lorsque le cadre, le contexte, les personnages et tous les détails du livre sont maîtrisés par l'écrivaine, place à l'écriture ! La méthode est souvent adaptée à l'écrivaine elle-même, et cette chronologie varie. Elle découpe son livre en chapitres et rédige, relit, corrige, reformule, réécrit jusqu'à ce qu'elle soit satisfaite de son manuscrit. Elle l'enverra alors à sa maison d'édition pour être publiée ou l'éditera à compte d'auteur, en choisissant librement sa façon de le distribuer.
 

Compétences principales requises : Imagination et talent

    Sans imagination, pas d'histoire ou d'écriture palpitante. Sans talent, l'histoire sera peut-être palpitante... et très ennuyeuse à lire! L'écrivaine aime inventer des situations, mettre en scène des personnages, concevoir un univers... Inspirée par la vie quotidienne, ou tout autant son opposé, elle est également capable d'originalité. Ce qui lui permet de sortir du lot, c'est sa touche de folie contrôlée. C'est la qualité d'une envolée qui fait de sa plume une plume unique et reconnaissable. C'est aussi une narratrice au regard affûté à l'observation acerbe et à l'écoute exceptionnelle. Elle sait raconter des histoires de façon à captiver son auditoire et ses lecteurs, quels que soient leurs âges et leur situation psycho sociale.
 

Une sensibilité littéraire

    L'écrivaine aime les mots. Elle est sensible aux lettres et manie la grammaire, la syntaxe, l'orthographe et les normes rédactionnelles. Elle est très attachée à la langue, a appris et acquis la torture de ses limites. Elle exploite au maximum cette synergie en écrivant son oeuvre d'une façon qui lui est propre. Son "style" se retrouve dans tous ses écrits, et ce, quel que soit leur genre.
 

Travail et persévérance

    Pour perfectionner un style, il lui faut l'entretenir, tout comme un sportif à haut niveau travaille régulièrement et durement la malléabilité et la robustesse de son corps. L'écrivaine écrit et réécrit constamment. Elle n'a pas peur de recommencer un ou plusieurs chapitres, voire toute son oeuvre si le premier jet n'est pas satisfaisant ou si, parfois, son éditeur le lui demande. Persévérante et tenace, il lui faut souvent mettre son ego de côté pour accepter les critiques et améliorer son manuscrit. C'est à la fois grisant... telle l'ivresse que peut générer la grossesse bien vécue d'un enfant. C'est tout autant meurtrissant... que l'accouchement peut déchirer le corps d'une femme en laissant naître la vie. C'est au moins aussi excitant et joyeux... de tenir l'oeuvre entre ses mains comme on prend son enfant pour la première fois C'est tout aussi triste et déchirant d'abandonner une partie de soi aux mains les plus étrangères, ne sachant pas comment elles vont traiter le nouveau né.
 

    En ce qui me concerne ce versant de mon travail intègre parfaitement le puzzle de ma vie. Cette ressource est une pièce maîtresse, dont j'utilise les capacités pour aider à grandir et grandir. Elle est un joyaux auquel je me suis accrochée depuis mon plus jeune âge, et elle fût ma motivation principale d'étude tout au long de mon existence dès mon apprentissage de l'alphabet. Lorsqu'un jour les mots se sont mis à danser dans ma tête et devant mes yeux à l'aide de mon crayon à papier, puis de ma plume, j'ai su. Outils, défis, amis, amants... ils incarnent ma liberté, de penser, de poser, de créer, et d'aider.